Un cadre qualité consiste en une approche globale, pour un processus ou un domaine défini de la construction, axé sur le maintien actif de sa qualité et dans lequel plusieurs aspects du processus sont rendus mesurables et traçables. Il existe actuellement des cadres qualité pour les tests d'étanchéité à l'air, le rapportage sur les systèmes de ventilation et la post-isolation de murs creux.

Pourquoi un cadre qualité ?

Un cadre qualité combine dans un seul système plusieurs aspects de la qualité des produits, des processus, d'une organisation, des moyens et des personnes, ce qui améliore considérablement la maîtrise des risques. Les cadres qualité sont utilisés : 

  • En soutien à une politique menées par les autorités publiques ou dans un cadre législatif
  • De manière volontaire, à la demande de certains secteurs et sur la base de consensus et de normalisation de la qualité
  • Par toute partie visant à préserver la qualité par ce biais-là

L'exécutant d'un processus, ayant prouvé qu'il respecte les exigences du cadre qualité, a le droit d'établir des déclarations de conformité concernant les travaux réalisés et de les délivrer à ses clients.

Méthodologie des cadres qualité

Bien que la méthodologie dépende du processus et des objectifs qualitatifs visés, elle se compose toujours de trois phases.

01 La phase proactive

On assure que le processus est réalisé avec des produits adéquats, du personnel compétent, des moyens appropriés, une bonne organisation de l’entreprise, etc.

02 La phase principale

Les exécutants d'un processus introduisent dans une bases de données centrale, par chantier, des informations et documents ayant trait à la planification et à la réalisation du chantier.

03 La phase réactive

Les entreprises concernées sont contrôlées par échantillonnage, par des inspections sur chantier et/ou contrôles à distance.

Comment un cadre qualité est-il établi ?

Les exigences qualitatives d'un processus et les dispositions pour les contrôler sont fixés en concertation avec les parties prenantes du secteur. Le cadre qualité peut entre autres comprendre :

  • La détermination de normes, de spécifications techniques et de règles de l'art 
  • Des formations et examens 
  • L'évaluation et le contrôle de performances et de l'aptitude à l'emploi de produits ou de systèmes de construction
  • Des agréments techniques et certificats obligatoires
  • La surveillance de la réalisation du processus au moyen d'audits ou de contrôles par échantillonnage sur chantier ou à distance.

Cadres qualité actuels

Rapportage sur les  
systèmes de ventilation
En savoir plus
Étanchéité 
à l'air
En savoir plus
Post-isolation de 
murs creux
En savoir plus

Comment s'inscrire dans un cadre qualité ?

Vous pouvez introduire une demande via le formulaire de contact. Nous vous communiquons par la suite les conditions de participation. Selon le cadre qualité choisi, nous organisons la certification, les agrégations, les examens, etc. Après inscription dans le cadre qualité concerné, des contrôles par échantillonnage sur chantier ou à distance seront réalisés selon les règles du cadre en question. Ceux-ci servent à vérifier si vous respecter les prescriptions du cadre qualité lors de l'exécution de vos activités.